Lutte contre la corruption : Aéroports du Mali : Plus de 2 milliards CFA volatilisés

– 550 dollars US versés, par jour, à MAE (Mali Air Express), dont la convention est résiliée depuis 2013.

– 72,4 millions CFA payés à la société de gardiennage AEROSEC, sans contrat.

– 711 millions CFA d’écarts de passation de service entre les PDG.

– 891,6 millions CFA de créances non recouvrées.

– 147,6 millions CFA de dépenses fractionnées.

– 60,8 millions CFA, indûment, payés au cabinet de conseil fiscal Siaka Traoré.

Source : Rapport du Vérificateur General #BVG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.