Bamako: La police démantèle un réseau d’arnaque aux véhicules sur Facebook

0

LE COMMISSARIAT DU 6ÈME ARRONDISSEMENT de Bamako vient encore une fois de plus de mettre hors d’état de nuire une redoutable bande d’escros spécialisée et extrêmement organisée tant sur les plans d’intelligence que logistique.

Tout a commencé lorsqu’un paisible citoyen s’est présenté à la Police, pour déclarer avoir été victime d’escroquerie de la part d’un certain I. KÉÏTA alias Papa via le réseau social Facebook. Sans désemparer, le Chef de la Brigade des Recherches, le Capitaine de Police Japonais fort de son abnégation ne s’est donnée que quelques heures pour l’appâté et mettre le grapin sur lui. Interrogé à chaud et connu aussi dans les archives de la Police Judiciaire du 6ème Arrondissement, il déclara être effectivement membre d’une bande organisée, au sein de laquelle certains vivent aux USA et d’autres en Europe. Via le réseau social Facebook, il publie des véhicules en ligne via un service fictif dénommé “Transit Auto” avec les prix, et le contact de leur représentant au Mali, qui n’est autre que le nommé Papa. Une fois contacté, ce dernier perçoit l’argent du véhicule, mais qui n’est jamais livré.

Ainsi, Il dénonça ses complices au nombres de deux (02) dont un Policier radié qui a utilisé son lintelligence à des fins d’escroquerie.

L’écho de leur interpellation ayant fait le tour de Bamako, une pluie de plaignants contre eux se succèdent au commissariat.

En attendant la clôture et la transmission du dossier, leur préjudice est momentanément évalué à un montant de vingt millions Francs CFA (20.000.000 CFA).

Police 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.