A Bamako, des milliers d’enseignants ont de nouveau battu le pavé ce jeudi matin. Les manifestants répondaient ainsi à un appel national à marcher. A l’instar de leurs collègues de plusieurs villes à l’intérieur du pays, les enseignants de Bamako ont encore crié leur colère. Une seule doléance était à l’ordre du jour: « l’application de l’article 39 ».

Maliweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.