Barricades sur l’Axe Kati – Kayes: le Maire de Kati menace de prendre « toutes les mesures » pour le retour de l’ordre public

Le dialogue des sourds semble désormais engager entre les jeunes du mouvement «Sirako» et les autorités gouvernementales et locales. Après l’échec de la rencontre d’hier, avec le Premier ministre, le Maire de Kati, Yoro Ouologuem, est entré dans la danse, ce mardi 27 août 2019.

Le Maire de Kati a envoyé une correspondance aux jeunes du mouvement « Sirako ». La correspondance est une mise en demeure et une demande aux jeunes de lever les barricades. El Hadj Yoro Ouologuem en sa «qualité d’officier de police administrative et judiciaire», invite les jeunes à lever «sans condition» et «sans délai» toutes les barricades.

Selon l’édile, les barricades entravent la libre circulation des personnes et de leurs biens. Pour montrer de quoi il est capable, Yoro Ouologuem menace: «En cas de non observation de la présente, toutes les mesures seront prises pour le retour de l’ordre public».

Contacté par Maliweb.net, le mouvement Sirako estime que ces déclarations du maire sont «nulles et non avenues». «Nous notre lutte n’est pas une lutte locale, c’est un problème qui dépasse le maire. Il veut juste profiter de cette situation pour plaire au régime», explique Adama Ben Diarra, membre de la cellule de Communication du « Mouvement Sirako ».

Maliweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.