Dans un communiqué publié le vendredi 31 décembre dernier, le ministère de la Fonction publique a annoncé l’ouverture du concours direct de recrutement dans la fonction publique d’Etat. Un concours qui exclut des milliers de diplômés de la licence, datant depuis 2012, jusqu’à nos jours. Suite à cette situation, l’AEEM en colère a publié un communiqué le dimanche 2 janvier dernier.

L’AEEM affirme avoir épuisé tous les voies et moyens de discussion avec les autorités. « Nous nous trouvons donc dans l’obligation d’entreprendre des actions plus fortes pour juguler cette injustice et frustration… » a déclaré l’AEEM dans le communiqué, en donnant l’alerte à tous ses camarades de rester sur le qui-vive. « Car un appel à la mobilisation sera imminent » a-t-elle ajouté.

Source: Malinews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.