Koulouba | 26 juin 2020 | Actualités

Le Chef de l’Etat prend part en ce moment à une réunion du Bureau de l’Union Africaine en tant que 2e vice-président de cette organisation.

L’ordre du jour porte sur le contentieux entre l’Egypte et l’Ethiopie à propos du barrage construit sur le Nil par l’Éthiopie. Pour rappel, l’Egypte et le Soudan situés en aval de ce barrage redoutent que son exploitation ne les prive de « leur part des eaux du Nil ».

Le Mali a été sollicité par l’Egypte pour tenter de convaincre l’Ethiopie d’être réceptive à la préoccupation exprimée.

SEM Ibrahim Boubacar Keita est également le Président en exercice de l’OMVS qui est considéré comme un exemple réussi de gouvernance collégiale d’un fleuve partagé par quatre pays: la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.