Dans une note diplomatique du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS),intitulée «L’effet pangolin : la tempête qui vient en Afrique ?», obtenue par l’Agence Ecofin, un think tank rattaché au ministère français des Affaires étrangères prédit un effet quasi apocalyptique du COVID-19 sur les États africains.

Agence Ecofin

2 Commentaires

  1. Belle hypocrisie française comme d’habitude. Qui nous a imposé ces chefs d’États ? Pourquoi la France veut se dérober de sa responsabilité dans le désordre qui règne actuellement en Afrique subsaharienne surtout ? A Ntare Nzame !!! Pauvre France pleine d’hypocrisie.

  2. Bonjour,

    Oui, j’ai partager cette note dès ça mise du 05 avil 2020.
    En effet, la France recherche par tous les moyens à trouvé de nouveaux interlocuteur qui ne soit pas indépendantiste !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.