Dans les coulisses du coup d’état du 18 août 2020 : Quand le général MOUSSA DIAWARA poignarde IBK dans le dos afin de bénéficier d’une immunité totale. Comment le sort de l’ancien président a-t-il été définitivement scellé ?

Après des mois de contestations socio-politiques, la journée du 18 août 2020 a été l’épilogue d’une crise latente dans notre pays.Le régime IBK balayé par un coup d’état sans effusion de sang, un grand vent de soulagement souffla sur le pays.

UNE TRÈS FORTE IMPLICATION DU GÉNÉRAL MOUSSA DIAWARA DANS LA CHUTE DE L’ANCIEN PRÉSIDENT IBRAHIM BOUBACAR KEITA CONTRE UNE IMMUNITÉ

Depuis la publication du dernier rapport des experts de l’ONU sur l’implication du général Moussa Diawara dans le trafic de drogue au Mali, l’ancien président IBK, très ébranlé, avait décidé de remplacer le directeur de la sécurité d’état par un officier supérieur de la gendarmerie.La décision devait être entérinée au conseil des ministres du mercredi 19 août 2020.Selon une source confidentielle, ayant appris sa révocation et profitant du malaise général dans le pays, le général Moussa Diawara a approché le colonel de garde Sadio Camara pour renverser le régime en contrepartie d’une immunité totale pour lui et une protection pour sa famille.Il faut rappeler que le général Moussa Diawara avait fait sortir toute sa famille du pays la semaine d’avant le coup d’état à destination de Dubai.

UNE RÉUNION DE SÉCURITÉ AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE SUR L’INITIATIVE DU GÉNÉRAL MOUSSA DIAWARA.

Pour tendre un piège à plusieurs officiers supérieurs, le directeur de la sécurité d’état le général Moussa Diawara a initié la tenue d’une réunion de défense le mardi 18 août à 9H au ministère de la défense .Les officiers supérieurs et généraux en poste ont tous été conviés à cette réunion pour pouvoir les arrêter .La source confirme que c’est le général Moussa Diawara qui a demandé au général Dahirou Dembélé ministre de la défense de convier le colonel Hassimi Goita et la force spéciale à venir sécuriser la réunion au ministère de la défense.Une fois arrivés sur place, le colonel Hassimi Goita et sa troupe ont procédé à l’arrestation sans résistance de l’ensemble des officiers dont le général Dahirou Dembélé ministre de la défense.

L’ANCIEN PRÉSIDENT IBK ET SOM PREMIER MINISTRE CERNÉS DANS LA RÉSIDENCE PRÉSIDENTIELLE DE SEBENINKORO

Parallèlement à la stratégie utilisée au ministère de la défense, la résidence de Sebenikoro a été cernée par une partie de la force spéciale du colonel Goita sur initiative du même général Moussa Diawara qui a instruit à la garde présidentielle d’autoriser la présence au domicile du président de la république des éléments lourdement armés du colonel Goita .Il a été également instruit à l’aide de camp de Boubou Cissé en la personne de Siné Doucouré colonel de gendarmerie d’abandonner le premier ministre sans sécurité au domicile du président IBK avant leurs arrestations.

A CE JOUR, AUCUNE RECHERCHE N’EST LANCÉE POUR RETROUVER LE GÉNÉRAL MOUSSA DAIWARA PLANQUÉ EN LIEU CONNU PAR LA JUNTE MILITAIRE AU POUVOIR

Il ressort de nos investigations au camp Soundjata à Kati qu’aucune recherche n’est en cours pour l’arrestation du général Moussa Diawara directeur de la sécurité d’état du Mali.Des indiscrétions au camp Soundjata de Kati confirment que la position du général Moussa Diawara est connue des acteurs du coup d’état et qu’il se rendra de son chef au moment opportun mais ne souhaite pas être gardé au même endroit que les autres détenus dont l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita.S’agissant du saccage du domicile et des champs du général Diawara, plusieurs sources confirment que c’est l’œuvre des éléments incontrôlés de la Forsat qui avaient l’habitude d’assurer la sécurité de ces lieux.Plusieurs officiers de la garde remontent que c’est aussi le général Moussa Diawara qui est à l’origine de l’arrestation de son cousin le général Oumar Ndaou chef d’état major particulier de l’ancien président IBK mais aussi du général Abdramane Baby chef d’état major adjoint des forces armées maliennes.

APRES LES ARRESTATIONS AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE,KARIM KEITA EST ALERTÉ PAR UNE SOURCE VENANT DE KATI

Après l’arrestation des hauts gradés au ministère de la défense, Karim Keita a été alerté par un élément de Kati,il informa son frère par la suite. selon plusieurs autres sources, l’épouse de l’ex président a demandé à tout le monde de fuir, malheureusement l’ancien président n’a pas eu le temps, sa maison étant encerclée par la force spéciale qui a reçu l’ordre de ne plus laisser personne sortir de la résidence après l’arrivée de l’ancien premier ministre Boubou Cissé dont la garde a rebroussé chemin.

SourceAfrica-Kibaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.