La Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (Sacem) de France a finalement tranché sur l’affaire des héritages du feu Dj Arafat.

Le feu Ange Didier Houon, qui était passé de vie à trépas, dans un accident de moto, dans le mois d’août 2019, était sociétaire de la Sacem, une structure pour la protection de ses œuvres. A donc en croire les clauses du contrat liant le Daishi à cette société, seuls les enfants portant le nom du défunt pourront hériter de ses biens produits par ses œuvres sur quatre-vingt-dix-neuf années.

Donc, ni son épouse Carmen Sama, ni sa mère Tina Glamour, n’en font partie. Et pour cause, Carmen n’est pas légalement mariée avec ce dernier. La France ne reconnait pas le mariage coutumier.

Il faut rappeler que chacun des orphelins de la star du coupé-décalé, recevront trimestriellement le paiement des droits des œuvres de leur défunt père à parts égales sur leurs comptes respectifs, jusqu’à maturité. La Sacem a aussi notifié que le compte de Dj Arafat a été bloqué afin d’assurer la succession.

Par ailleurs, la Sacem fera bientôt un communiqué pour ajouter la star internationale ivoirienne à la liste de ses sociétaires disparus à l’entrée de la structure, tels que Johnny Hallyday.

BéninWebTV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.