Le conseil des ministres a adopté un nouveau code douanier. Les douanes maliennes qui sont à 60 milliards F CFA de recettes par mois entendent intensifier la lutte contre la fraude.

Dans le cadre de la lutte contre la fraude et la criminalité transnationale, les douanes, le 20 décembre 2021, ont saisi un paquet contenant 30 millions de F CFA de faux billets, un lot de médicaments comprenant du « Tramadoking », une variante du « Tramadol », produit dopant très prisé par les jeunes.

En novembre, la Brigade Mobile d’Intervention de Bamako sous la direction de l’inspecteur Oumar Kassambara, a saisit 7, 448 Kgs d’or non loin du Poste de péage de Sanankoroba et 30 kg à Kadiana, en région douanière de Bougouni. D’une valeur de 465 000 000 F CFA, la marchandise en question, porte à près de 40 kg les quantités de métal jaune saisies courant novembre.

Dans la nuit du 21 au 22 décembre 2021, à la frontière guinéenne, au niveau du village de Balanzan, une cargaison de 500 cartons de poulets de chair avariés a été interceptée. Une prouesse de l’équipe de l’inspecteur Siaka Togola.

Cette saisie succédait à une autre le même mois de décembre, portant sur 28 tonnes de poulets de chair estimés à 35 millions F CFA environ.

Le directeur général des douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté, a félicité ses collaborateurs pour leur engagement, leur ardeur à la tâche et leur détermination dans l’accomplissement des missions qui leurs sont assignées.

Les agents des Douanes ont, à Fana, il y a quelques jours, mis la main sur du cannabis dissimulé dans une cache aménagée dans un bus de transport de passagers et confondu avec d’autres produits commerciaux équivalent à un conteneur de 20 pieds. Une partie du produit prohibé était soigneusement cachée dans l’habitacle, derrière une montre lumineuse installée à l’avant du bus, d’autres dans des chambres à air.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, a félicité le Directeur général Amadou Konaté. « Nous sommes une autorité douanière fière du résultat de ses services déconcentrés, nonobstant un environnement difficile. Nous poursuivons avec détermination la croisade contre l’introduction sur notre territoire de produits illicites et ce, dans le cadre de l’accomplissement de notre mission de protection des populations. Notre détermination est à la hauteur de l’obstination des contrevenants dans leur forfait » a indiqué l’inspecteur général Konaté.

Malitribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.