Selon de sources bien informées, l’Etat doit aujourd’hui 100 milliards de Fcfa à la Compagnie malienne pour le développement textile (Cmdt). Ce montant représente le cumul du coût de plusieurs années d’engrais subventionnés pour la campagne agricole. En fait, il s’agit de remboursement des arriérés puisque la CMDT préfinance la campagne.

Pour recouper cette information, nous avons été roulés dans la farine par certains cadres de la Cmdt. D’abord, le directeur général adjoint, Cheick Doucouré qui a préféré nous envoyer chez le responsable de la Communication, un certain Lamine Coulibaly. Ce dernier aussi a refusé de s’exprimer sur la question. Ce qui prouve qu’il y a de serieux problème entre l’Etat et la CMDT.

En tout cas, la campagne agricole est menacée dans certaines zones par manque d’intrants agricoles. La prévision de 800 000 tonnes de coton sera difficile à atteindre. Jusqu’à preuve de contraire, beaucoup de paysans n’ont pas reçu leur dotation alors que la campagne avance. Il s’agit des engrais subventionnés par l’Etat. Une opération pilotée par le département de l’Agriculture. Selon nos informations, les fournisseurs ont refusé de livrer les intrants agricoles jusqu’à ce que le gouvernement règle leur facture de la campagne de 2019.          

  El Hadj A.B. HAIDARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.