Le fonds Covid-19 à l’initiative du pouvoir déchu n’a pas fini de révéler ses secrets. Il nous est revenu que dans le cadre de soutien aux commerçants et industriels par l’État pour la circonstance, un montant de 15 milliards de nos franc ont disparu dans la nature entre la primature et la chambre de commerce et d’industrie du Mali.

 

Selon nos sources, la bagatelle de 15 milliards Fcfa a été savamment empochée sous les injonctions des deux responsables d’alors cités, à-savoir l’ancien premier ministre Boubou Cissé et l’actuel président de la chambre de commerce. Si la compromettante affaire des blindés que la seconde a mis sur la place publique n’a pas suffit à boubou cissé pour se repentir, nous comprenons pourquoi Issa kaou Djim s’obstine à dire à qui veut l’entendre que la gestion cissé n’a été que destructrice pour notre pays.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.