Décidément, les jours de l’ex-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (Ccim) Mamadou Tiéni Konaté, à la tête de l’Agence de cessions immobilières (ACI) sont comptés. Il se trouve aujourd’hui dans le collimateur de l’Inspection des domaines et des finances. En fait, cette structure de contrôle en est à sa deuxième mission à l’ACI afin de fouiller dans la gestion désastreuse du Pdg qui serait impliqué, selon nos informations, dans plusieurs scandales relatifs à des ventes de terrains à “ses proches”.

La gestion opaque de Mamadou Tiéni Konaté est également critiquée par beaucoup de ses proches collaborateurs. Il n’a pas aussi bonne presse auprès de ses partenaires, notamment les locataires de l’immeuble abritant le siège de l’ACI où presque tout le monde se plaint de lui.                                                                         

El Hadj A.B. HAIDARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.