Imam Oumarrou Diarra
Quand l’instinct d’imam prend le dessus sur la fonction ministérielle…
Imam Oumarou Diarra, ministre de la République, s’est joint aux manifestants mécontents, réunis devant la gendarmerie du camp I, suite à l’interpellation des imams Diaby et Traoré convoqués au camp 1 pour affaire les concernant.
Une façon pour lui de manifester son soutien à ses homologues imams, sans mesurer la portée de son acte de parti pris.
L’imam Diarra doit éviter à l’avenir de tels comportements qui ne s’accommodent pas avec la fonction ministérielle.
Après tout, c’est un humain, même si son attitude dans cette affaire, demeure condamnable, à bien des égards.
Nous osons espérer qu’il tirera tous les enseignements de son acte qui a suscité religieux et l’indignation de plus d’un.
NB: notre pays est sous les projecteurs du monde entier, tâchons d’éviter les conflits aux relents religieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.