Dans un Décret en date du 20 novembre 2020, le Président de la Transition, chef de l’Etat, Bah N’Daw, a mis à la retraite 13 magistrats de classe exceptionnelle. Le Décret de mise à la retraite précise que lesdits magistrats seront rayés du Corps de la Magistrature à compter du 1er janvier 2021. Il s’agit de Badara Aliou Nanacassé (N°Mle 380-54, Cour suprême), Adama Dabo (NMle 397-18 W, Cour suprême), M’Péré Diarra (NMle 397-19 X, Cour Constitutionnelle), Souleymane Coulibaly (NMle 397-22 A, PNILD.DC/Justice), Salikou Diarra (NMle 397-23 B, Cour suprême), Tamba Kéita (NMLe 397-26 F, Cour suprême), Mamadou Diawara (NMLe 397-75 K, Cour suprême), Boureima Gariko (NMle 409-01 B, Cour suprême), Moussa Diallo (NMle 434-09 K, Cour suprême), Mahamane Agaly Maïga (NMle 449-44 A, CNDH), Amadou Ba (NMle 733-92 P, Cour suprême), Baya Berthé (NMle 733-97 W, Cour constitutionnelle), Cheickné Fofana (NMle 797-88 K, Cour suprême).                                                                                            

  Siaka DOUMBIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.