Dans une conversation téléphonique non datée, mais qui laisse à penser que c’était lors de l’élaboration du mémorandum du Mouvement du 5 juin, Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), Nord sud journal a obtenu un ficher d’une conversation téléphonique entre Clément Dembélé et Mamadou Sinsy Coulibaly dans lequel ils détaillent leur plan pour « détruire IBK » avant d’accéder au pouvoir.

Clément Dembélé sort d’une rencontre et appelle au téléphone son mentor Mamadou Sinsy Coulibaly, le chef du patronat malien. La conversation dure 5 minutes 19 secondes. On entend Clément Dembélé qui évoque l’hypothèse validée par le M5-RFP d’obtenir lors des négociations prochaines un premier ministre de plein pouvoir qui sera issu du Rang de M5-RFP.

« Une fois que le premier ministre nous revient, ça va être comme à la methode de Poutin, c’est à dire tu nettoie à l’intérieur parce que IBK n’aura aucun pouvoir sur le gouvernement qui sera mis en place », explique Clément Dembélé à son mentor. « C’est bien, c’est une bonne chose », réplique koulou.

Moi premier ministre

Plus loin dans cette conversation, Clement Dembélé dit à Mamadou Sinsy Coulibaly: « pour detruire IBK, tu mets en place un vertable systeme de lutte contre la corruption. Tu prends Karim (Keita) un coup !».

« Toute de suite. C’est ça même qui plaît. De le (IBK) laisser sur son fauteuil (présidentiel) et d’arrêter tout son entourage », réplique à nouveau Mamadou Sinsy Coulibaly à son interlocuteur.

Puis Clément Dembélé vent ses idées à son mentor Mamadou Sinsy Coulibaly. « Si moi, je deviens premier ministre, c’est comme si toi, tu es devenu le président du Mali ». Ambiance !!!

Source: nordsud journal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.