Plusieurs pays dont la Guinée et l’Algérie auraient donné très récemment du matériel « anti-émeute » au Mali pour faire face à d’éventuelles manifestations à venir. L’attitude de ces deux pays est critiquée par des opposants qui ne comprennent pas que la Guinée et l’Algérie, pays voisins du Mali fassent ce genre d’offre au gouvernement malien. Des responsables du Mouvement du 5-juin – RFP  sont mêmes décidés à envoyer une lettre de protestation aux autorités de ces pays.

Lire la suite sur Maliweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.