Selon le journal Aujourd’hui Mali, la secrétaire générale de la présidence n’a pas envoyée de messages aux chancelleries occidentales. Problème: le travail de fact-checker n’a pas mené correctement. Lire l’article…

Une rumeur insistante raconte que Mme Kamissa Camara, secrétaire générale de la Présidence de la République, aurait envoyé un message d’alerte aux Ambassadeurs accrédités au Mali afin de les informer sur la présence de djihadistes retranchés chez l’imam Mahmoud Dicko. Selon cette rumeur, elle aurait informé ainsi de la présence des forces antiterroristes en opération chez l’Imam, à cause, justement, de la présence présumée de ces terroristes. Comprenez qu’on veuille lui attribuer une justification de la tuerie des événements des 10, 11 et 12 juillet 2020.

Depuis deux semaines que nous avons reçu cette information, nous avons investigué et des amitiés au niveau de certaines représentations diplomatiques, nous n’en manquons pas pour vérifier pareille information.

Au finish, il se trouve que c’est de l’intox, du fakenews disons-nous pour mieux être à la page. C’est l’occasion de rappeler le danger que représentent de nos jours les réseaux sociaux qui peuvent être utiles, nous l’avouons, mais qui peuvent aussi détruire par le mensonge et la calomnie.                             

  A.B.N

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.