Lors d’une Conférence-débat sur la corruption, le vendredi 15 mars, le président du Conseil national du Patronat Mamadou Sinsy Coulibaly a qualifié Nouhoum TAPILY, Président de la Cour Suprême de « fonctionnaire le plus corrompu du Mali ». La Cour Suprême vient de réagir dans un communiqué.

Le communiqué de la Cour Suprême signé par Boya Dembélé, son secrétaire général, considère les propos de Mamadou Sinsy Coulibaly comme « graves » et les qualifie de «méchanceté gratuite » et «outrageants à l’endroit de l’un des plus hauts, des plus respectés et des plus honorables Magistrats de la République».

Le Communiqué indique que le Bureau de Ia Cour Suprême, réuni ce lundi 18 mars 2019, apporte  son soutien « sans faille » au Président de la Cour Suprême. Aussi, le Bureau Informe l’opinion publique que Nouhoum TAPILY  est et demeure une « personnalité respectable et très respectée» au sein de la Cour. Et qu’il n’est point tel que le décrit Monsieur COULIBALY.

Le Bureau de la Cour Suprême indique apporter un « démenti cinglant » aux propos outrageants proférés par Mamadou Sinsy Coulibaly. Par ailleurs, il affirme apporter son soutien «sans failles à toutes actions que Monsieur Nouhoum TAPILY entreprendra pour la défense de sa dignité, de son honneur et de sa respectabilité».

Maliweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.