Urgent….

Chambre criminelle de la Cour Suprême : Ce lundi 16 septembre, Amadou Haya Sanogo cherche la liberté.

La demande de mise en liberté provisoire initiée par certains avocats du Général de Corps d’Armée Amadou Haya Sanogo est actuellement débattu à la chambre criminelle de la Cour Suprême.

Obtiendra-t-il la mise en liberté à lui refusée par la Chambre d’accusation de la Cour de Bamako ?

Nous le saurons dans les heures qui viennent.

Source info: Sory Ibrahim Diallo.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.