Leader la constatation contre le régime IBK, l’imam Mahmoud Dicko est-il en danger de mort ? La question lui a été posée par le journaliste de Sud FM une radio au Sénégal, au cours d’une interview le dimanche le 26 juillet. Djeliba24

Quel est votre rapport entre l’imam Dicko avec le pouvoir ?

Pas de rapport  conflictuel, au Mali nous sommes des frères, IBK est un frère avec lequel nous avons partagé beaucoup de chose. Mais ça ne nous empêche pas de dire ce que nous avons à dire.

Quel rêve pour l’Afrique ?

Il faut que nos dirigeants sachent que l’Afrique ne peut pas être chose que ce que les africains eux-mêmes veulent en faire. Je préfère mourir en martyr que de mourir traître. Nous avons un continent extraordinaire où on peut tout trouver. Il faut quitter ce cycle d’enfantillage où c’est les autres qui vous disent ce qu’il faut faire ou ne pas faire, même comment élire ces dirigeants.

L’imam Mahmoud Dicko craignez-vous pour votre sécurité?

Il y a trois choses qui ne m’ont jamais inquiété parce que ça ne dépend pas de moi. Où est ce que je dois mourir, quand est-ce que je dois et comment, ça ne m’appartient. Ça appartient à Dieu donc ce n’est pas une préoccupation pour moi.

Djeliba24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.