Bonne nouvelle !
Le ministre des finances demande le traitement des salaires des enseignants et agents de santé en période de grèves.

L’État par cette lettre reconnaît sa faute et la violation flagrante des textes régissants la grève et les retenus de salaire au Mali. Va-t-il se racheter en payant les arriérés de salaires des enseignants et agents de santé le plus tôt que possible ?

Il y a juste une semaine le ministre des Finances affirmait devant les députés que tant que la grève va durer les salaires seront retenus. Que s’est il donc passé entre cette déclaration et cette correspondance?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.