Auteur d’une quarantaine d’œuvres, l’écrivain de renommée internationale Doumbi Fakoly a accordé, le weekend dernier, à son domicile à Sotuba-ACI, une interview à votre quotidien LE COMBAT sur l’actualité du pays: la crise sécuritaire, le cas de Kidal et de la France. Avec des mots francs, la figure emblématique de l’écriture africaine révèle que les deux avions de l’ex-métropole  n’ont pas fait de collision, mais ont été touchés par des tirs. Lisez !

La collision d’hélicoptères français a endeuillé le monde. Mais les avis divergent, car certains contestent la version française. Qu’en pensez-vous ?

Moi je ne crois pas à cela .Comment vont-ils faire une collision ? Je pense qu’ils ont été descendus par les terroristes. Mais ils n’osent pas le dire.

L’armée française a démenti une revendication d’un groupe terroriste

La version des terroristes est plus crédible que celle de l’armée française. Ce n’est pas possible qu’il y ait une collision. Dans ce genre de situation, tout ce que la France dit est faux. Pourquoi les services de renseignement maliens n’ont-ils  pas donné leur version ?

Vous voulez dire que la France aurait livré ses militaires ?

Je ne dirai pas cette hypothèse même si Macron est capable de le  faire pour faire taire le sentiment antifrançais. Les deux hélicoptères français n’ont pas fait de collision ; ils ont été descendus. Le service de renseignement malien devrait au moins dire sa version, mais ils se sont tus.

Une « convocation » plus qu’une invitation pense maints Maliens sur la  rencontre dont le Président français Emmanuel Macron tient le 16 décembre prochain à Pau avec les Chefs d’État du Sahel. Quelle grille de lecture faites-vous ?

Il n’a aucun respect pour nos Chefs d’État. Tout le monde le sait. Et c’est pourquoi il les convoque comme des enfants : venez me voir, je vais vous donner des directives. Personne ne peut accepter cela .C’est une injure à notre honneur. Macron a invité nos chefs d’État comme s’ils étaient ses subalternes. Et eux, ils y vont. C’est une honte. Macron veut leur imposer d’imposer à leurs peuples de ne rien dire sur la France. Il veut qu’ils fassent tout pour que pour calmer le sentiment antifrançais pour que la France puisse continuer d’envoyer ses troupes et de piller le pays. La France est là pour l’intérêt de l’oligarchie financière : l’or, l’uranium, etc. Macron même a intérêt à ce que sa troupe reste au Sahel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.