“Suite aux événements de ces derniers jours, j’aimerai présenter mes sincères condoléances, exprimer ma solidarité avec les familles des victimes et souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessés. ‬

‪Dommage qu’il ait fallu plus d’un mois, des morts, des blessés, des destructions de bien publics et privés pour prendre une décision qui s’imposait d’elle même mais qu’on prétendait juridiquement impossible.

Il faudrait aller beaucoup plus loin en crevant l’abcès né des élections législatives qui est au cœur de la crise.”

Soumeylou Boubèye Maïga, ancien Premier ministre

1 COMMENTAIRE

  1. J’interpelle les uns aux autres au calme et à la retenue. Utilisons l’arme de la non violence comme Martin Luther King pou un Mali debout et inébranlable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.