Comme on pouvait s’y attendre, Manassa Danioko vient d’attaquer devant la cour suprême le décret d’Ibrahim Boubacar Keita abrogeant sa nomination à la cour constitutionnelle. La présidente de la Cour Suprême estime qu’IBK a abusé de son pouvoir. Elle demande donc l’annulation de son Décret.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.