Le Procureur du Pôle économique et financier de Bamako n’a pas fini de faire parler de lui. Il vient d’être interpellé et placé sous mandat de dépôt Mamadou Camara, ancien ministre de l’Économie Numérique, de l’Information et de la Communication. Aujourd’hui, patron de presse, l’inculpé a été Directeur de Cabinet du Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta de septembre 2013 à avril 2014.

Inculpé pour « complicité de favoritisme» dans l’affaire des équipements militaires, Mamadou Camara a été l’homme par qui passaient tous les dossiers du président de la République. Un rapport spécial du Bureau du vérificateur général du Mali révèle 28,5 milliards FCFA d’irrégularités financières dans cette affaire de fourniture de matériels aux FAMAS.

Maliweb.net

Abonnez-vous à notre page Facebook @djeliba24 pour ne rien rater de l’actualité au Mali

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.