Mamadou Sinsy Coulibaly  a fait ces déclarations lors d’une conférence de presse le lundi 10 février, au Conseil National du Patronat du Mali (CNPM).

Où va l’argent  des douanes au Mali ?

L’économie ivoirienne, affirme le président du CNPM, est une économie d’exportation. Malgré cela, les douanes ivoiriennes rapporteront, cette année, 2000 milliards FCFA à l’Etat ivoirien. Mais au Mali, avec une économie portée par les importations, les douanes se tapent la poitrine pour avoir réalisé 450 milliards de recettes par an. De qui se moque-t-on ? s’indigne le patron des patrons du Mali.

Au Mali, dénonce Coulibaly, il y a une catégorie d’entreprises s’adonne à la concurrence déloyale. Elles sont légalement constituées mais ne payent ni droit de douanes ni les autres impôts et taxes. Sans citer de noms, le président du CNPM déplore: «les fraudes sur les produits pétroliers font perdre à l’Etat plus de 10 milliards FCFA par an». Pourtant, explique Mamadou Sinsy Coulibaly, avec la digitalisation, on peut savoir combien de citernes entre au Mali, ce qu’il transporte et le volume de produits transporté.

Djeliba24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.