NIAMEY, 4 mai (Xinhua) — Au moins six personnes ont été tuées et trois autres grièvement blessées à la suite de l’explosion de leur véhicule sur une mine vendredi près d’Inates, dans l’ouest du Niger, proche de la frontière avec le Mali, ont rapporté samedi des médias locaux.

Le drame s’est produit aux environs de 11h heure locale sur l’axe Ayarou-Inates lorsqu’un véhicule de transport en commun, avec une dizaine de civils à bord, a sauté sur un engin explosif.

Le Niger et le Mali partagent une frontière longue de plus de 800 km avec de part et d’autre les mêmes populations. Plusieurs dizaines de civils sont tués depuis 2018 dans des violences dans cette zone.

De même, la partie nord du Mali abrite depuis près de six ans plusieurs groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements islamistes, ainsi que des narcotrafiquants qui mènent des attaques meurtrières de part et d’autre de la frontière commune aux deux pays.

Le 27 avril dernier, au moins deux civils dont le chef du groupement de la commune d’Inates ont été tués par des bandits armés qui seraient venus nuitamment du Mali voisin sur des motos, a-t-on appris de source officielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.