Décès de eSheikh-Noreen-Al-Siddiq

Ce vendredi 06 novembre, le célèbre récitateur soudanais, Sheikh Noreen Muhammad Siddiq, est décédé des suites d’un terrible accident de la circulation sur le chemin du retour à Khartoum après un voyage missionnaire de la ville de Halfa au nord du Soudan. L’accident a fait 4 autres décès parmi ses compagnons.

Un témoin raconte : « j’ai récupéré le téléphone de Sheikh  et appelé sa famille et les ai informés de l’accident survenu à la suite de leur collision avec un camion (Dvar Jumbo) sur le chemin de Khartoum, et nous avons transporté les corps aux accidents de l’hôpital Omdurman, et j’avais leurs bagages et papiers qui leur appartenaient, ainsi que l’enregistreur de la voiture-cabriolet 2018 qui les transportait.

Véhicule accidenté du Sheikh

A l’annonce de sa mort, des milliers de soudanais se sont rendus vers la morgue où reposait son corps. Le prédicateur a été enterré ce samedi matin très tôt. Sheikh Noreen Al-Siddiq a mémorisé le Noble Coran dans l’université du cheikh Al-Makki Sheikh Abdul Rahim Sheikh Al-Rasheed à Farajab, dont il a obtenu son diplôme en 1996.

Et il s’est impliqué dans le travail de plaidoyer et a dirigé les mosquées, y compris la grande mosquée de Khartoum et la place Haj Youssef 10, jusqu’à ce qu’il déménage récemment au complexe islamique Al-Nour dans la banlieue de Kafoury à Khartoum.

Véhicule accidenté

Le défunt a immortalisé une immense bibliothèque audio du Saint Coran avec plusieurs stations de radio, chaînes satellite et moyens de communication, avec sa voix douce et sa douce récitation auxquelles les cœurs obéissaient.

Djeliba24.Com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.