Invité de l’émission Politik d’Africable, le lundi 19 octobre,  Dr Choguel Kokalla Maïga a affirmé que les militaires du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), la junte au pouvoir, ont abusé de la confiance du  Mouvement du  5 Juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP).

Maliweb.net- Rien ne va plus entre le Mouvement du  5 Juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) et le  Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), la junte qui a renversé le régime IBK. C’est du moins ce qu’a indiqué Dr Choguel Kokalla Maïga, membre du comité stratégique du M5-RFP, le mouvement à la pointe de la contestation contre l’ancien régime.

Très critique celui-ci a affirmé que le CNSP a trahi. Les militaires du CNSP  ont abusé de la confiance des membres du M5-RFP. « La transition a débuté sur le fond de  mensonge et rien n’a été fait comme convenu », souligne-t-il. Ce qui fait qu’ils ont aujourd’hui un problème de légitimité et de légalité, a-t-il analysé.

Dr Choguel Kokalla Maïga reproche également au Colonel Assimi Goïta et ses hommes de s’arroger tous  les postes clés du gouvernement. Selon le président du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) 70des portefeuilles du gouvernement sont occupés par les militaires et leurs familles. L’ancien ministre dénonce par la même occasion la volonté des hommes en kaki d’imposer un des leurs à la tête du Comité National de Transition (CNT). C’est un régime militaire, peste-t-il.

Aussi, le Tigre en chef accuse les militaires d’être en connivence avec des opérateurs économiques proches du régime déchu. « Ils sont entrain de tenir des réunions pour faire revenir l’ancien régime au pouvoir. Nous n’accepterons pas et le peuple malien ne l’acceptera pas », a-t-il prévenu.

Concernant la formation du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga a indiqué que l’information selon laquelle le CNSP a demandé au M5-RFP d’envoyer cinq CV est fausse. Il n y’a jamais été question de cela, a-t-il affirmé. A la question de  la présence des membres du M5-RFP dans le gouvernement de la transition, le Tigre en chef répond qu’ils sont rentrés à travers leur relation personnelle.

Avant de terminer, Dr Choguel Kokalla Maïga a invité les autorités de la transition à  rectifier le tir. Sinon pour le moment, les choses ne semblent pas aller dans la bonne direction, a-t-il fait remarquer.

Abdrahamane SISSOKO / Maliweb.net

NB: le titre est de Djeliba24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.