De sources diplomatiques,  radio Oméga a appris la présence à Ouagadougou ce jeudi 27 août du numéro deux du “Comité national pour le salut du peuple” (CNSP) au Mali, le colonel Malick Diaw. A la veille du sommet de la CEDEAO prévu vendredi sur la transition malienne, il est venu, selon nos sources, discuter des points de désaccord entre la junte et l’institution sous régionale avec le Président du Faso, Roch Kaboré. « Il leur a été réaffirmé la position de la CEDEAO à savoir une transition civile et courte n’excédant pas une année » a affirmé une source diplomatique sans aucune autre précision.

Burkina: le Boeing présidentiel du Mali aperçu à l’aéroport de Ouagadougou

Cette visite intervient quelques heures après la libération du président déchu Ibrahim Boubacar Kéita.

 

Ibrahim Boubacar Kéita était détenu depuis le mardi 18 août 2020 par les militaires. Sa mise en liberté faisait partie des exigences de la CEDEAO.

Radio Oméga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.