Arrêtés en décembre 2020, l’activiste Ras Bath et plusieurs de ses coprévenus étaient en détention, accusés de « complot contre le gouvernement » dans un dossier dans lequel l’ancien Premier ministre est également cité. Mais la chambre d’accusation de la cour d’appel de Bamako à ordonné la mise en liberté immédiate de l’activiste, a appris Djeliba24, ce mardi 02 mars 2021. 

Pour rappel, l’avocat général de la cour d’appel de Bamako avait demandé, il y a quelques jours « l’annulation des procédures et la levée des mandats de dépôt » contre Mohamed Youssouf Bathily dit ras bath.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.