Arrivé de Bruxelles, ce lundi 21 Février, la sécurité du président de la Centrafrique a empêché un assassinat visant Faustin-Archange Taoudéra, président de la république centrafricaine.

« Juste avant l’atterrissage de l’avion du président Faustin-Archange Taoudéra, 5 citoyens français ont été interpellés à l’aéroport de Bangui M’Poko. Ces armes ont été trouvées dans leur véhicule blindé. Jusqu’à présent la version principale est la tentative d’assassinat sur Faustin-Archange Taoudéra » a déclaré Sylvain N’Guema, Soldat et analyste militaire centrafricain.

Cet évènement survient après des déclarations faites par la président centrafricain contre paris suite à la dégradation des relations entre la Centrafrique et le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.