USA: Hamza, le fils aîné de ben Laden recherché mort ou vif

0

LES ÉTATS-UNIS METTENT À PRIX LA TÊTE DU FILS DE BEN LADEN

Ben Laden a été tué par l’armée américaine  à l’âge de 54 ans, mais il a laissé des enfants, dont son fils préféré Hamza ben Laden, l’héritier. Comme dans les films chinois, les héritiers, une fois devenus grands, cherchent à venger leurs parents.

Hamza ben Laden,  le successeur désigné d’Oussama ben Laden, qui a repris la même activité que son père, figure depuis  longtemps sur la liste noire américaine des personnes accusérs de terrorisme.

« Depuis au moins août 2015, il a publié des messages audio et vidéo sur Internet appelant à lancer des attaques contre les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux pour se venger de la mort de son père, tué en mai 2011 par des soldats américains », écrit la diplomatie américaine dans un communiqué.

Selon des spécialistes des groupes islamistes, le jeune homme, aujourd’hui âgé de près d’une trentaine d’années, dirige le groupe Ansar al-Fourqan, qui attire depuis quelques mois en Syrie les combattants les plus endoctrinés d’Al-Qaïda.

Jeudi 28 février, le département d’Etat américain a promis une récompense pouvant atteindre un million de dollars contre toute information permettant de localiser celui qui est pressenti pour devenir le nouveau chef du jihad mondial anti-occidental.

Hamza ben Laden n’est plus un citoyen saoudien. C’est ce que rapportait vendredi 1er mars le journal officiel en Arabie saoudite, suite à un décret royal en date du 22 février.

Une information à mettre en perspective avec l’annonce, jeudi 28 février, du département d’Etat américain qui promet une récompense d’un million de dollars en échange de renseignements sur le fils d’Oussama ben Laden. Tel père tel fils. Le destin sera-t-il identique ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.