Le poste de péage de San, sur la route de Mopti a reçu ce vendredi 1er mai, vers 3 heures du matin, la visite des bandits. Au cours de leur passage, lesdits bandits ont mis le feu au péage. Ainsi le système informatique du péage, le bâtiment et le mobilier ont été sauvagement brûlés par les visiteurs. À noter qu’on ne déplore pas de perte en vie humaine.

Ce pendant, les questions qui méritent d’être posées sont de savoir : pourquoi, les bandits, ont brûlé la machine de recettes ? Sont-ils de bandits ordinaires ?

En tout cas, au moment des faits, le poste n’était pas en service.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.