L’ancien président de l’APCAM en délicatesse avec la justice, Bakary Togola, n’est plus membre du RPM dont il était un candidat aux législatives mais sous le règne duquel ses ennuis judiciaires ont déclenché.

Il n’a finalement pas résisté à la tentation de scruter d’autres horizons et son dévolu s’est jeté sur l’ADP-Maliba, la formation politique d’Aliou Boubacar Diallo. Son allégeance est certes passée inaperçue, mais elle s’est déroulée en grande pompe et à coups de fanfare dans son fief à Koumantou.

C’est là qu’il a pris date, en marge des festivités locales du 22 Septembre, en informant sa base politique de sa décision de basculer du côté de l’ADP. C’était en présence du président d’honneur et non moins candidat naturel de ce parti à la présidentielle, Aliou Boubacar Diallo, qui accueillait ainsi dans ses rangs un poids lourd de la politique à Bougouni alors que dernier était en liberté provisoire et bien avant que la justice ne se prononce en faveur de son acquittement. Son dossier judiciaire a évolué entre temps avec le pourvoi du ministère public et le verdict final sera sans doute déterminant quant à l’utilité de ses préférences politiques.

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.