Le jour 28 janvier 2020 dernier, sur plainte et dénonciation de l’association SABOURDINE des femmes de la commune IV du District de Bamako (AS.SAF.CIV) ou SABALITON pour escroquerie, les éléments de la Brigade des Recherches du 14ème Arrondissement, sous la houlette du Commissaire Adjoint, Commissaire de Police Yacouba SYLLA ont mis le grappin sur une dame déclarant se nommer Madame DIARRA R.D.

Interrogée, elle reconnut les faits qui lui sont reprochés et dénonça ses complices, notamment les nommés O.D, le cerveau du gang et une autre dame, répondant au nom de SAMAKÉ M.T.

En effet, ces trois individus sont regroupés est au sein d’une association machiavélique dénommée DEMESO, dans le dessein d’arnaquer les organisations féministes dans le District de Bamako et alentours.

Leur dernière frappe concerne une association de femmes de Kalabanbougou, dont plus de 71 (soixante onze) femmes, dont la plupart part d’entre elles leur ont cotisé la somme de 22.500 F CFA (vingt deux mille cinq cent Francs CFA). La somme totale de cette spoliation s’élève à 2.950.000 F CFA (Deux millions neuf cent cinquante milles francs CFA).

De la création de cette association fictive DEMESO à nos jours, elle a déjà encaissé une somme envoisinant dix millions F CFA (10 millions Francs CFA) au préjudice des femmes regroupées dans diverses associations, dont plusieurs se sont présentées au 14ème Arrondissement pour porter plainte contre elle.

Les nommés Madame DIARRA R.D, O.D et Madame SAMAKÉ M.T ont été déférés ce jeudi 30 janvier 2020, devant Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune IV du District de Bamako, aux fins de droit.

Pape Cinq Étoiles KONÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.