A l’appel du collectif des associations des jeunes ressortissant de la région de Mopti, plusieurs personnes de diverses sensibilités, ethniques, religieuses et politiques, ont battu le pavé ce vendredi 21 juin 2019.

La manifestation a commencé devant la bourse du travail au pied du monument de l’indépendance. L’objectif de cette manifestation vise à mettre la pression sur le gouvernement afin qu’il trouve une solution diligente aux massacres perpétrés contre les civils dans la région de Mopti. Les différentes composantes ethniques de la région de Mopti se sont, tour à tour, exprimés sur la gravité de la situation qui prévaut au centre. Le porte-parole de l’association d’auto défense Dana amassagou, a plaidé pour l’équipement et l’installation des forces de sécurité dans l’ensemble de la région de Mopti. Il a, par ailleurs, indiqué qu’il n’y a pas de conflit entre Dogon et Peul dans la région de Mopti mais un conflit entre les paisibles citoyens et les ennemis de la paix. Il a lancé un appel pressent au gouvernement afin qu’il mette fin à ces massacres. L’événement s’est passé dans la plus grande quiétude avec l’encadrement d’un important dispositif sécuritaire. Aucun cas d’incidence n’a été constaté pendant la manifestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.