BANCONI LAYEBOUGOU: Le partage du butin tourne mal. Alpha Cissé poignardé par le Chef de son Gang

0

Le partage du butin tourne à un assassinat et l’interpellation de cinq suspects

L’argent n’aime pas le bruit a-t-on coutume de dire. L’atteste cette rocambolesque histoire d’un jeune homme poignardé à mort et de cinq (5) suspects interpellés.

Le mercredi 27 novembre 2019 un groupe de jeunes délinquants consommait de l’alcool au cabaret «D’EMILE » sise à Banconi Layebougou. Soudain, éclata altercation entre eux. L’alcool qui coulait à flot sur leur table n’était certainement pas étranger à cette brusque montée d’adrénaline !
Les témoins entendirent en tout cas des propos pas rassurant émanant du groupe. Propos du genre : _« Ma part ! Où est ma part ? Si je ne l’obtiens pas je te tue ! ».

L’on saura plus tard que les menaces émanaient du nommé Hamidou SINAYOGO dit «WARA». Il reprochait aux autres membres du groupe de l’avoir écarté lors du partage du butin. Effrayé, l’un d’entre eux, Alpha CISSE prit la fuite. Et du coup, il passa pour le principal suspect à l’origine de «l’arnaque».
Alors Hamidou SINAYOGO dit «WARA», en colère, jura d’avoir la peau du «traitre». Et il se mit à sa recherche.
De ce pas, il se rendit chez Oumar DIAKITE dit «FABLENI» un autre membre de la bande. Ce dernier affirma ne l’avoir vu. Alors, «WARA» concocta un plan en vue de dénicher le fugitif.
Il appela un membre de la bande Mamadou DOUCOURE dit «VEGI» en lui demandant d’appeler son ami Seydou SENE dit « BASSEYDOU» afin que celui-ci vienne récupérer son téléphone qu’il avait perdu. Lorsque ce dernier s’est présenté, il l’envoya chez le fugitif Alpha CISSE au motif que c’est lui qui détient son téléphone en question.
Sans autre explication Seydou SENE dit « BASSEYDOU » s’est rendu dans la famille d’Alpha CISSE pour récupérer son portable. A son arrivée il trouva Alpha CISSE dans sa Chambre avec sa copine répondant au nom de Ballakissa COULIBALY.
BASSEYDOU réclama ainsi son téléphone à Alpha qui était surpris par la requête.
«Quel téléphone demanda-t-il, fort logiquement ? ».
Alors BASSEYDOU l’invita à sortir de la maison pour plus de discrétion.
Ce que tous deux ignoraient, c’est que dehors, les attendait «WARA». C’est au moment où BASSEYDOU procédait à une fouille sur ALPHA, qu’apparait WARA, muni d’un poignard. Il le planta en plein dans la poitrine de sa victime Alpha Cissé, et le tira jusqu’au niveau de la hanche faisant une large entaille. Du sang gicla de la plaie béante et la victime commença son agonie.
Pris de panique, les deux malfrats prirent alors la fuite laissant Alpha Cissé dans son sang.
C’est la copine Ballakissa COULIBALY qui sortit et tenta de secourir son malheureux amant ! Hélas, il était trop tard ! Ballakissa ne pouvait qu’informer les parents du drame.
La même nuit, aux environs de 03 heures, le père d’Alpha Mamadou CISSE commerçant de son Etat, se rendit au commissariat de police du 6éme arrondissement de Bamako pour donner l’alerte.
Immédiatement, une unité de la Brigade de recherche conduite par le chef BR s’est transportée sur les lieux en compagnie du père. Sur place, en effet, le malheureux Alpha Cissé gisait dans son sang. Il a été transporté à l’Hôpital Gabriel Touré par une équipe de la protection civile. Une enquête fut ouverte par ledit commissariat.
Après audition et recoupement, le commissaire Permanant du 6ème arrondissement procéda à l’interpellation de Seydou SENE dit «BASSEYDOU», (élève âgé juste de de 16 ans) ayant extrait le défunt de son refuge pour le livrer, sans le savoir, à son assassin.
Fut également interpellé, le nommé Mamadou DOUCOURE dit «VEGI» sans profession, âgé de 22 ans, Instigateur de l’incident ; Ballakissa COULIBALY coiffeuse âgée de 19 ans copine du défunt, Oumar CAMARA dit « GOUTI » ouvrier âgé de 17 ans ami du défunt, Kalilou MAIGA dit « GALADJIO » apprenti Chauffeur âgé de 19 ans compagnon du défunt et Oumar Diakité dit «Fabléni»
Les investigations sont en cour en vue d’interpeller les nommés Hamidou SINAYOGO dit « WARA », présumé auteur principal et Bourama COULIBALY dit « DJACOUMA » présumé complice principal.

A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.