La Cédéao note des avancées notoire vers la normalisation Constitutionnelle . Parmi ces avancées, il y a: le choix d’un Président civil pour diriger la transition , la nomination d’un premier ministre civil, la publication de la charte de la transition dans le Journal officiel de la République du Mali prenant en compte les décisions des chefs d’Etats à savoir: la responsabilité du vice-président de la Transition, chargé de la Sécurité et de la Défense, le retrait des dispositions lui permettant de remplacer le Président de la Transition et la durée de la Transition fixée à 18 mois.

Extrait:

  1. Prenant en compte ces avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus, les Chefs d’Etat et de Gouvernement décident de la levée des sanctions sur le Mali. Ils appellent tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux à soutenir le Mali.

1 1 . Les Chefs d’Etat et de Gouvernement demandent aux nouvelles autorités de la transition de mettre en oeuvre rapidement les autres décisions du Sommet, en particulier la libération de tous les officiels militaires et civils arrêtés depuis le 18 aout 2020 et la dissolution du CNSP.

  1. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement félicitent le Médiateur pour les progrès réalisés dans la normalisation politique au Mali.

Fait à Accra le 5 octobre 2020

Nana Addo Dankwa Akufo-Addo

Président de la République du Ghana Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.