La nuit dans une rue de Treichville (Ph KOACI)

Mercredi dernier au soir à Treichville, une commune d’Abidjan, un ressortissant nigerien est mort en plein ébat sexuel, frappé par une crise d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Nommée Aboubakar, la victime se trouvait dans un hôtel de passe à Treichville terminus 22, quartier Entente, en galante compagnie.
Malheureusement en plein ébat sexuel avec cette compagne, dont pour l’heure on ignore l’identité, du fait d’avoir pris la fuite après le drame, l’homme a été pris d’une crise d’AVC aux environs 22heures. La survenue de cette crise lui sera alors fatale, sans qu’on ait recours aux premiers secours.

La macabre scène découverte par le gérant de l’établissement précaire, a permis à la police de d’identifier la victime de nationalité nigerienne, avant de définir les circonstances de son décès.

koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.