Cour d’Appel : liberté provisoire « refusée » pour Abdoul Niang et Bouba Fané

0

Les deux syndicats de magistrats SAM ET SYLIMA s’opposent à la liberté provisoire de Niang et Bouba Fané. L’audience renvoyée au 16 décembre pour le fond. Condamnés depuis bientôt 3 semaines les deux détenus avaient fait une demande de mise en liberté provisoire. La demande a été rejetée aujourd’hui à la Cour d’Appel. Leur recours contre la peine sera jugée le 16 décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.