Comme le monde entier l’a constaté sur les réseaux sociaux, le premier Festival organisé en hommage à Arafat DJ a enregistré une belle mobilisation de chinois et fans du Coupé Décalé. Cela, avant de voir cette belle fête perturbée et arrêtée pour des raisons de sécurité. Qu’est-ce qui s’est passé? Pourquoi ce désordre pour un hommage à cette légende? Qui est l’auteur de cette grosse bagarre ?

Pour répondre à ces questions, nous avons rencontré les organisateurs qui ont bien voulu s’ouvrir à nous. Selon nos sources, débutée tardivement pour une raison de coupure d’électricité, la fête en hommage à Arafat DJ battait son plein avec les animations des disc-jockeys et autres artistes.

Puis CR7 El Kana, l’un des animateurs du jour, qui a été informé de l’arrivée du Molare, décide d’inciter les festivaliers contre, selon lui, l’un des ennemis d’Arafat DJ.  » La Chine, huez le Molare s’il monte sur scène. C’est un traître. Il est venu gâter notre festival… » A affirmé CR7 El Kana, selon nos interlocuteurs.

Des consignes qui n’ont pas été respectées par les chinois. Mais, vu l’insistance de ce dernier qui est descendu dans la foule et demandé à aux chinois d’user de tous les moyens pour chasser le Patron de la structure M Group, les festivaliers se sont mis en colère et lapidé le Molare avec divers projectiles.

Cela, l’accusant d’être un assassin. L’objectif des détracteurs d’Arafat DJ est atteint. S’en suit une grosse bagarre. Des pneus sont brûlés devant le stade de la BAE. La police intervient et réussit à exfiltrer Molare et les organisateurs du stade.

Source : AbidjanShow

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.