JE VOUS AVAIS DIT QUE LE RPM N’ÉTAIT PAS UN PARTI SÉRIEUX !

Malgré les 400 millions qu’il a indûment perçu à l’office du Niger et dont l’affaire est pendante devant le procureur de pôle économique et financier, Baber Gano se retrouve, à la faveur d’un arrangement politique comme Ministre de l’intégration Africaine, le mettant à l’abri de poursuites judiciaires pendant un bon moment.

Coup de théâtre, au lieu de s’en réjouir, cet avocat trouve que ce département est trop petit pour lui et menace de démissionner si on n’augmentait pas sa part de gâteau.
C’est quand même pour gagner plus gros dans le pouvoir d’IBK que le RPM avait soutenu la motion de censure contre un Gouvernement d’IBK.
Que lui conseillez-vous ?

Seydou Oumar Traoré/ facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.