Elle, c’est Lana Clayton, la femme qui a tué son mari en lui versant des gouttes ophtalmiques dans son verre d’eau.

Elle n’a pas nié les faits. Cette dernière a en effet plaidé coupable d’avoir fait usage de ce mode d’empoisonnement pour mettre fin aux jours de Steven, son mari âgé de 64 ans, rapporte WBTV. Ceci s’est passé à leur domicile dans la ville de Charlotte, dans l’État de Caroline du Nord.

Dans un premier temps, les autorités ont cru que c’était une mort naturelle. Mais la réalité est toute autre. L’autopsie réalisée sur le corps, montre que le défunt avait consommé une substance destinée à lutter contre les irritations oculaires.

La coupable qui n’est que sa femme, affirme avoir été victime d’abus de la part de son mari, et relate aussi qu’elle a eu l’idée d’utiliser le collyre pour l’empoisonner après avoir vu ce mode opératoire dans des fictions télévisées. Rappelons qu’en 2016, elle avait déjà blessé son mari avec une arbalète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.