Dans un communiqué du 19 juin, Ministre de l’Administration territoriale demande aux représentants de l’Etat dans la région de Mopti  de mourir au nom de l’hymne national. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.