Mali: Incroyable! cheikhna Diarra sauvagement battu par des maîtres esclavagistes

0

Une violente agression sur un citoyen malien qui refuse l’esclavagisme statutaire dans la communauté soninké (village bakhamabougou). La journée hier mercredi 9 janvier 2019 dans le village malien de bakhamabougou, ce monsieur du nom de cheikhna Diarra a été lâchement agressé par d’éléments féodaux extrémistes soninké. Membre actif du mouvement pacifique d’éveil anti-esclavagiste anti-féodalité ganbanaaxu fedde, c’est au retour d’une visite au centre de santé local, qu’un groupe de féodalo -esclavagiste Soninkés s’est rué sur lui par surprise avec une sauvagerie innommable. Ce monde soninké, d’apparence paisible couve un joug coutumier extrémiste qui verse dans la violence gratuite et sauvage depuis quelques temps dans plusieurs localités soninké au Mali et ailleurs.

La justice sera saisie cette fois?

L’hypothèse n’est pas exclue selon le post de Me Amadou Tiéoulé Diarra, avocat à la cour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.