Pr Ali Nouhoum Diallo

Les acteurs du Mouvement démocratique ont non seulement trahi les idéaux de mars 91, mais aussi, ils sont  coupables de toutes les dérives démocratiques auxquelles  le Mali est confronté aujourd’hui.

L’une des figures  emblématiques, pas le moindre, en l’occurrence, le Pr Ali Nouhoum Diallo a osé affirmer sur Renouveau TV, par rapport à l’immixtion des religieux dans la sphère  politique que: «nous avons commencé ensemble .Nous avons démarré avec les religieux ensemble  la marche  décembre19 90 … ».Et ce,  avant d’enfoncer le clou que : «Ça me dérange pas de voir un religieux à Koulouba ».

A la question relative à la responsabilité historique de l’Adema quant à «l’assassinat de l’école malienne, le Pr répond avec véhémence que au contraire, ils ont plutôt misé sur  la quantité et non sur la qualité. C’ est  pourquoi nous autres  de cette génération sommes  les victimes de  cet  échec programmé.

Somme toute, les acteurs du Mouvement dit démocratique sont à l’origine de tous  les maux que le Mali connaît de nos jours.

Ils doivent présenter leurs excuses au peuple malien et se retirer tout simplement de l’arène politique après ce constat d’échec cuisant.

BB.CISSE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.