Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, la coalition terroriste affiliée à al-Qaïda au Maghreb islamique, a publié dimanche un communiqué. Le GSIM, JNIM selon son acronyme en arabe, y affirme qu’il ne pose aucun préalable aux discussions si ce n’est le retrait des troupes françaises de l’opération Barkhane.

C’est par le canal officiel de communication du GSIM, Az-Zallaqa, que l’organisation terroriste a communiqué. Le texte a été authentifié par plusieurs experts sécuritaires de la région, ainsi qu’une agence d’information mauritanienne, al-Akhbar.

Fin de « l’occupation française »

Dans son communiqué, le GSIM se pose dans une démarche d’ouverture. Il faut en finir avec « ce conflit sanguinaire » qui dure depuis plus de sept ans, mais pour en finir, le groupe demande le retrait des troupes françaises. Le GSIM se retranche derrière l’opinion populaire, qui selon lui, a clairement exprimé dans la rue son désir de voir « l’occupation française » prendre fin. La coalition terroriste demande aussi au gouvernement de mettre un terme à la Minusma, la Mission de maintien de la paix des Nations unies.

Source: :RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.