Les décès de personnalités se poursuivent inéluctablement au Mali en cette fin d’année 2020. Après, l’ancien ministre Jacquiline Marie Nana en début de semaine, c’était autour du richissime Bakorè Sylla de rendre l’âme avant-hier. Ce samedi soir, l’ancien ministre du développement social. Adieu Monsieur le ministre Hamadou Konaté… Ainsi va la vie !

Biographie

Hamadoun Konaté était parmi les fidèles des fidèles du président de la République. Il faisait partie du premier cercle d’IBK, autorité morale du Rassemblement pour le Mali (RPM).C’est aussi un homme à poigne qui sait faire preuve d’autorité. La nomination du chef du gouvernement devrait intervenir bientôt par le président de la République.
Selon un source proche de la présidence, Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) veut aller vite.

Hamadoun Konaté détient les clés de la réussite : le TRAVAIL. Et il en use à bon escient. Raison de son maintien dans le gouvernement depuis le 8 septembre 2013 jusqu’à avril 2019. Les Maliens constatent et témoignent aisément qu’il est l’un des rares ministres à n’avoir jamais été impliqué dans un quelconque scandale ou fléau de magouille, corruption, détournement de deniers publics, favoritisme et népotisme. Mêmes ses adversaires voire ennemis le respectent tant le ministre Konaté incarne les valeurs requises à la gouvernance publique de la portion de missions qu’il détient.

Né le 4 juin 1950 à Dakar (Sénégal), Hamadoun Konaté (après le DEF) effectua ses études secondaires au lycée Askia Mohamed de Bamako. Après le baccalauréat en série philo-langue obtenu en 1969, il est orienté à l’Ecole normale supérieure (ENSUP), toujours à Bamako. Ses études supérieures seront sanctionnées d’une maîtrise en Philosophie

Djeliba24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.